Gaillard Thierry Gaillard Thierry - 25 novembre 2016

Choisissez le bon opérateur de voyages

Par qui vous faire accompagner pour vos futures vacances ?

Ne confiez pas l’organisation de vos prochaines vacances à n'importe quel opérateur de voyages ! Réceptifs, DMC, voyagistes, tour-opérateurs, coachs voyage, TMC, plateformes et agences de voyages sont autant d'acteurs touristiques très différents. Cet article vous permettra d'y voir plus clair pour choisir le vôtre.

Les agences réceptives

Les agences réceptives sont aussi appelées Destination Management Company (DMC), terme d'origine anglaise. Ce type de tourisme est qualifié de « incoming », car il s'occupe des clients qui arrivent à destination, que l'on réceptionne. Les agences réceptives sont des producteurs/assembleurs locaux qui négocient avec les prestataires de leur périmètre pour organiser des visites culturelles, sportives ou ludiques, obtenir des réductions ou bien des avantages en nature. Elles apportent la logistique nécessaire à la réalisation optimale d'un voyage. Elles s'adressent à deux types de clientèles :

Les voyagistes

Les voyagistes sont aussi appelés tour-opérateurs, terme d'origine anglaise. Ces opérateurs de voyages ont deux rôles principaux :

En achetant de grosses quantités d'un seul coup bien avant l'arrivée des touristes, les voyagistes bénéficient de très grosses remises qui leur permettent de proposer des packages beaucoup moins chers que si l'on se contentait d'assembler des prestations individuelles et cela, même s'ils prennent une commission au passage. Tout le monde y gagne : le fournisseur qui écoule une partie de son stock longtemps à l'avance, le client qui obtient un prix beaucoup plus intéressant que s'il se débrouillait tout seul et le voyagiste qui produit un séjour qualitatif défiant toute concurrence en matière de rapport qualité-prix. En revanche, le voyagiste prend un très gros risque en obtenant ces rabais car s'il ne vend pas les stocks qu'il a achetés, il devra quand même les payer, au moins en partie. Les voyagistes peuvent même affréter ou acheter des avions entiers, affréter ou acheter la totalité d'un hôtel si le flux de touristes est important et régulier. C'est notamment le cas de certains voyagistes spécialisés dans les club de vacances, qui franchisent des établissements entiers ou peuvent même en être propriétaires.

Historiquement, les voyagistes distribuaient leurs séjours uniquement via les agences de voyages, jamais directement aux clients. Mais depuis quelques années et l'avènement d'internet, ils sont de plus en plus nombreux à vendre une partie de leurs produits directement au grand public, sans l'intermédiation des agences de voyages.

Les croisiéristes

Ce sont des voyagistes spécialisés dans les voyages en bateau. Certains affrètent ou achètent des paquebots pour proposer des croisières aux quatre coins du globe à de très nombreux passagers, tandis que d'autres affrètent ou achètent de petits voiliers pour organiser de la plaisance de luxe.

Les agences de voyages

Une agence de voyages est un distributeur de voyages. Si elle a pignon sur rue, on dit qu'elle est offline. Si elle est sur internet, on dit qu'elle est online. Les agences de voyages qui vendent exclusivement sur internet sont appelées des Online Travel Agencies (OTA). Historiquement, elles revendent deux types de produits :

Les agences de voyages pratiquent un tourisme appelé « outgoing » car elles s'occupent des personnes qui partent, qui quittent leur territoire. Historiquement, elles revendaient les forfaits fabriqués par les voyagistes. Mais avec l'avènement d'internet et leur désintermédiation croissante par les voyagistes, elles se sont mises à travailler en direct avec les réceptifs locaux pour fabriquer elles-mêmes des voyages sur-mesure à leurs clients.

Les coachs voyage

L'apparition de ce métier est relativement récente. Il correspond à la démocratisation du voyage et à l'arrivée du numérique qui facilite la recherche de solutions de voyages sur-mesure. Leur statut juridique est actuellement flou car non encadré par le code du tourisme. Généralement, ils ont deux types de clients :

Les plate-formes touristiques

Une plate-forme touristique est un intermédiaire numérique payant qui met en relation, via internet, des demandeurs et des offreurs de services touristiques. Par exemple, AirBnb met en relation des personnes qui recherchent des logements chez l'habitant avec des personnes disposant d'habitations offrant ce type d'hébergement. Booking met en relation des hôteliers avec des clients recherchant des hôtels. Cinq caractéristiques définissent une plateforme touristique :

Certaines plateformes touristiques s'occupent du paiement (ex : AirBnb, Evanéos), d'autres non (ex : Booking). La valeur d'une plate-forme repose sur la profondeur et la largeur de son offre, la qualité de la mise en vitrine, la facilité pour trouver ce que l'on cherche selon différents critères.

Les Travel Management Company (TMC)

Ce terme, utilisé depuis les années 2000 par American Express Voyages et repris par l'industrie touristique, désigne des agences de voyages spécialisées dans la délivrance de prestations touristiques (vols secs, locations de voitures, nuits d'hôtels, transferts, taxis, etc) aux voyageurs d'affaires de sociétés clientes. Le plus souvent, elles n'ont pas pignon sur rue mais travaille plutôt dans des locaux comme toute autre entreprise. Elles mettent à disposition des outils de Selft Booking pour que les femmes et hommes d'affaires réservent eux-mêmes leurs voyages professionnels. Elles proposent de puissants outils de reporting pour permettre aux responsables des achats de maîtriser la politique voyage de leur entreprise. Elles aident les sociétés à négocier des conditions avantageuses auprès des prestataires (compagnies aériennes, chaînes d'hôtels, loueurs de voitures, etc). Elles mettent aussi à disposition des Business Travel Center où des conseillers-voyages renseignent, réservent et assistent les femmes et les hommes d'affaires dans leurs déplacements professionnels.

Atout France

Atout France est un Groupement d'Intérêt Économique (GIE), créé en 2009, à partir de la fusion d' Odit France, cabinet d’ ingénierie touristique, et Maison de la France qui promouvait le tourisme français à l'étranger. Le GIE regroupe l’État, les organismes publics (ex : Comités Régionaux du Tourisme, Comités Départementaux du Tourisme, Offices du Tourisme) et privés du tourisme. Atout France, agence de développement touristique de la France, poursuit plusieurs missions définies par l'article L. 141-2 du code du tourisme :

Médiateur du tourisme et du voyage

Créée en 2010, la médiation du tourisme et du voyage a pour but de favoriser le règlement à l'amiable des litiges entre les opérateurs de voyages ayant signés sa charte et les clients de ceux-ci. Ce service, totalement gratuit, est indépendant et impartial. Son objectif principal de régler les litiges en limitant tant faire se peut le recours aux services judiciaires.

L'industrie touristique est l'une des plus concurrentielles qui soit. C'est aussi l'un des secteurs qui ont vu naître de nombreux modèles économiques depuis plus de vingt ans. Les frontières d'hier entre les différents opérateurs de voyages sont en train de s'estomper pour donner naissance à un nouveau paysage touristique, passionnant et enrichissant. Je ne manquerai pas de mettre à jour cet article au fur et à mesure de son évolution...

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur les réseaux sociaux !


Ressources utiles sur les opérateurs de voyages

Photo de couverture : © Pixabay - CC0 Public Domain


Autres articles sur le tourisme